Entreprises et ERP

LA CAMPAGNE

Elle vise à sensibiliser les particuliers et les responsables d’établissements recevant du public (ERP) à la nécessité de retirer leurs comprimés d’iode en pharmacie. Plus généralement, elle s’efforce de développer une culture de la « radioprotection » chez les citoyens.

Picto présentation de la campagne d'iode 2016

Cette campagne est rythmée par plusieurs temps forts :

• l’organisation de réunions d’information à l’attention des particuliers et des ERP au mois de janvier 2016 ;
• l’envoi des bons de retrait des comprimés d’iode début février 2016 ;
• une sensibilisation jusqu’à l’automne 2016 visant à rappeler l’importance d’aller retirer ses comprimés d’iode.

ENTREPRISES, ERP, QUEL EST VOTRE RÔLE ?

 QUI SONT LES ERP ?

• Bureaux et entreprises
• Établissements scolaires
• Administrations
• Établissements bancaires, établissements postaux
• Commerces et centres commerciaux
• Cafés, hôtels, restaurants
• Établissements de santé : hôpitaux, EPHAD
• Lieux culturels et/ou festifs
• Installations sportives
• Établissements de formation pour adultes
• Établissements liés à la petite enfance et centres de loisirs
• Lieux de culte
• Gares SNCF et routières
• Établissements pénitentiaires
• Cabinets médicaux et paramédicaux

En tant que dirigeant d’une entreprise, d’une administration ou d’une collectivité, vous devez prendre « les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs » que vous employez (article L.4121-1 du code du travail).

Si vous recevez du public, vous devez également participer à la protection des personnes accueillies dans vos locaux.

C’est la raison pour laquelle vous êtes invité(e) à retirer, dès à présent et gratuitement, en pharmacie les comprimés d’iode nécessaires. Pour ce faire, rendez-vous chez un pharmacien partenaire en vous munissant du bon de retrait envoyé par courrier début février 2016.

Votre pharmacien pourra vous apporter toutes les informations relatives à la prise de ce médicament. À cette occasion, restituez-lui vos anciens stocks d’iode.

Relayer l’information

Les entreprises et ERP sont aussi des relais de communication : vous recevrez en même temps que votre bon de retrait des affiches de sensibilisation ; n’hésitez pas à les apposer dans vos locaux.

Des affiches et des brochures supplémentaires sont disponibles auprès du service communication de la centrale EDF.

Comment calculer le nombre de boîtes de comprimés d’iode nécessaire ?

Vous devez disposer d’un nombre suffisant de comprimés pour permettre une prise d’iode stable par votre personnel et par le public que vous êtes susceptible de recevoir.

Boîte de 10 comprimés d’iode stable dosés à 65 mg :
• Adulte : 2 comprimés (y compris les femmes enceintes et les jeunes de plus de 12 ans)
• Enfant de 3 à 12 ans : 1 comprimé
• Enfant de 1 mois à 3 ans : 1/2 comprimé
• Nourrisson : 1/4 de comprimé pour les bébés jusqu’à 1 mois

QUESTIONS D’ERP

ERP : quelles sont mes responsabilités ?

Je suis responsable d’un établissement recevant du public – ERP (entreprise, établissement scolaire, administration, etc.) quelles sont mes obligations particulières en matière de mise à disposition de comprimés d’iode pour mes employés et les personnes que je reçois?

En tant que responsable d’ERP, vous devez assurer la protection de vos salariés (article L. 4121-1 du code du travail) en constituant des stocks d’iode et, en cas d’accident nucléaire, en les mettant à la disposition de vos salariés et/ou des personnes se trouvant dans l’établissement et en favorisant leur mise à l’abri.

Si la réglementation des ERP vis-à-vis du public concerne spécifiquement le risque incendie, le code de la sécurité intérieure définit de nombreuses obligations d’assistance et d’organisation de secours dans le cadre de l’ORSEC et plus spécifiquement du PPI qui concernent tant les citoyens, que les employeurs et responsables d’ERP.

Tout responsable d’ERP est susceptible d’être associé au dispositif ORSEC et d’assumer à ce titre des missions de protection qui lui seraient confiées par le préfet.

Je suis responsable d’un établissement recevant du public, comment puis-je me procurer la quantité de comprimés d’iode nécessaire ?

Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous devez vous rendre dans une pharmacie de votre commune et retirer le nombre de boîtes adapté à la protection de votre personnel et du public susceptible d’être accueilli. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Au dos du courrier que vous avez reçu se trouve une méthode de calcul du nombre de comprimés nécessaires pour protéger votre personnel et le public que vous êtes susceptible de recevoir.

Que dois-je faire si une personne se présente dans mon établissement en cas d’alerte ?

Si une personne se présente dans l’établissement dont je suis responsable en cas d’alerte, je dois l’accueillir et la mettre à l’abri. Prévoyez des comprimés d’iode pour les personnes susceptibles d’être accueillies dans votre établissement.

Comment connaître la capacité maximale d’accueil de mon établissement ?

Vous devez vous fonder sur sa capacité d’accueil maximale identifiée dans le plan de secours de votre établissement. À défaut, dans le cas d’un commerce, communiquez au pharmacien le nombre moyen de clients/jour fréquentant votre établissement.

ERP scolaires

Je suis responsable d’un ERP scolaire. Comment puis-je me procurer les comprimés d’iode nécessaires ?

Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous devez vous rendre dans une pharmacie de votre commune et retirer le nombre de boîtes adapté à la protection de l’équipe pédagogique, des élèves et du public susceptible d’être accueilli. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Au dos du courrier que vous avez reçu se trouve une méthode de calcul du nombre de comprimés nécessaires pour protéger votre personnel et le public que vous êtes susceptible de recevoir.

Je suis responsable d’un ERP scolaire. Quelles sont mes responsabilités en tant que directeur d’établissement ?

En tant que directeur d’un établissement scolaire, vous devez participer à la mise en place du Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS). Le PPMS a pour objectif de protéger les personnes se trouvant dans l’établissement des conséquences des risques majeurs spécifiques à son implantation jusqu’à l’arrivée des secours ou la fin de la situation d’alerte.

Que dois-je mettre en place dans mon établissement pour protéger mon établissement et mes élèves en cas d’accident nucléaire ?

Dans le cadre de la définition du Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS), vous devez élaborer un plan qui fasse l’inventaire des risques majeurs auxquels votre établissement est exposé. Ce plan devra anticiper toutes sortes de situations de crise, prévoir le matériel nécessaire pour faire face à une situation d’alerte, le tout de manière simple et compréhensible par tous. Il doit former l’équipe pédagogique de l’établissement dans le but de savoir comment réagir et gérer les élèves en cas d’alerte.

L’objectif du PPMS est de préserver la vie des personnes à l’intérieur de l’établissement dans une situation d’urgence.

Que dois-je dire aux parents d’élèves en cas d’alerte ?

Si des parents d’élèves vous appellent pour savoir quoi faire, il faut leur dire de ne se déplacer sous aucun prétexte pour aller chercher leurs enfants car ils risqueraient d’être exposés à des rayonnements et/ou des particules radioactives.

Dans le cadre du Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS), l’équipe pédagogique est spécifiquement formée à gérer les situations d’alerte : vous devez donc rassurer les parents d’élèves sur le fait que leurs enfants sont pris en charge.

Que dois-je faire si une personne se présente dans mon établissement en cas d’alerte ?

Si une personne se présente dans l’établissement dont je suis responsable en cas d’alerte, vous devez l’accueillir et la mettre à l’abri. Prévoyez des comprimés d’iode pour les personnes susceptibles d’être accueillies dans votre établissement.